La saponification à froid

La saponification à froid qu'est-ce que c'est ?

C'est LA technique artisanale pour fabriquer du savon doux et hydratant, à l'opposé des savons industriels.

20200406 150814

Comment fabrique-t-on du savon ?

Question anodine, mais à laquelle peu de personnes savent y répondre. Le savon est le résultat d'une réaction chimique appelée saponification qui a lieu entre un corps gras (une huile végétale le plus souvent) et de la soude ou de la potasse (une base forte en chimie). Cette réaction produit naturellement du savon, enrichi en glycérine, un produit hydratant. On distingue la saponification à chaud et la saponification à froid, selon que l'on chauffe les ingrédients ou non.


Malheureusement, la majorité des savons sont produits en saponification à chaud, à partir de "bondillons" de savon. Ces bondillons sont des perles de savon préfabriquées avec de l'huile de palme, dans les pays où celle-ci est récoltée (Asie le plus souvent). Les bondillons sont alors expédiés, puis les grandes marques de cosmétiques fondent ces bondillons, y ajoutent colorants et parfums, pour obtenir les savons durs que vous connaissez dans les grandes surfaces. Outre les ravages écologiques produits par l'utilisation de l'huile de palme, cette méthode de fabrication des savons donne des savons certes durs mais asséchants pour la peau, nous allons voir pourquoi. L'huile de palme constitue plus de 90% des savons que l'on peut trouver en grandes surfaces, parfois même dans des boutiques dites "artisanales".

000568019 illustration large

La saponification à chaud

Les savons du commerce sont produits à l'échelle industrielle, ils ont donc besoin d'être fabriqués rapidement, à bas prix. Ces deux critères vont conditionner l'utilisation de l'huile de palme et des bondillons de savon. Durant leur fabrication, ils sont surdosés en soude pour accélérer la réaction, puis rincés à l'eau pour éliminer le surplus de soude. Si cette méthode peut faire gagner du temps, en revanche elle produit des savons très asséchants pour la peau. De plus, elle nécessite de retirer la glycérine des savons car celle-ci deviendrait visqueuse une fois chauffée. Les savons produit par cette méthode à l'échelle industrielle perdent donc toute propriété hydratante pour la peau. Il n'est pas étonnant alors d'entendre les témoignages de personnes rencontrant des problèmes de peaux sèche, tiraillée ou irritée suite à l'utilisation de savons durs.

Perturbateurs endocriniens ?

Un savon ne contient normalement pas de perturbateur endocrinien, quelle que soit sa méthode de fabrication. Malheureusement, l'industrie cosmétique utilise les mêmes recettes ici que pour les autres cosmétiques : on se soucie plus de l'apparence, de la texture ou de l'odeur d'un produit que de ses effets sur la santé. On retrouvera donc dans les savons industriels les même perturbateurs endocriniens que dans les autres cosmétiques industriels : dioxyde de titane, tensio-actifs ajoutés, parfums de synthèse (composition non renseignée !), colorants problématiques...

La saponification à froid, technique traditionnelle

Cette technique existe depuis très longtemps, elle est particulièrement adaptée pour la production artisanale de savon. Elle consiste à mélanger des huiles végétales et de la soude sans chauffer le mélange, on obtient alors un savon naturellement riche en glycérine, très doux et hydratant.

bois de noix petit

Que du bon dans cette technique ?

La saponification à froid prend plus de temps à se faire, mais la glycérine est conservée dans le savon et les huiles végétales sont mieux préservées. Typiquement, un savon à froid doit sécher un mois minimum avant d'être utilisé. De plus, les savons à froid sont souvent "surgras". C'est à dire qu'une partie des huiles végétales reste non-saponifiée dans le savon, on surdose volontaire les huiles par rapport à la soude. Ce surgras est bénéfique, car ces huiles libres dans le savon sont riches en acides gras et vitamines qu'elles apportent à votre peau. Cela permet aussi de valoriser des huiles de qualité. Comme la réaction de saponification à froid monte moins en température, elle permet aussi d'intégrer des ingrédients "fragiles" dans le savon comme du miel, des épices, des plantes ou même du lait. Le seul "défaut" que les savons à froid ont c'est qu'ils sont plus mous : à cause (ou grâce) de la glycérine, ils sont moins durs et peuvent fondre plus vite. Mais ce problème est vite résolu avec un porte-savon, pour l'empêcher de trainer dans de l'eau stagnante.


Les savons à froid conviennent à tous les types de peau, mais ce sont les personnes ayant une peau fragile ou atopiques qui en disent le plus de bien ! Si c'est votre cas et que vous n'avez jamais essayé de savons à froid, c'est le moment de tenter ! Dans tous les cas, les savons à froid sont meilleurs pour la peau, car ils hydratent cette dernière et lui apportent des acides gras et vitamines l'aidant à se maintenir en bon état.


Pour résumer, un savon à froid Laurik c'est ça : un mélange d'huiles végétales bio de qualité et françaises (colza, olive et tournesol), des huiles essentielles et des épices pour parfumer, des plantes et des minéraux pour colorer. On obtient un savon entièrement naturel, sans composé de synthèse ou ingrédient nocif. Ils conviennent à tous les types de peaux, sont surgras à 5% et riches en glycérine pour une bonne hydratation de la peau. Un savon solide restera toujours plus économique et sain qu'un gel douche qui se termine rapidement et qui pollue. C'est le moment d'essayer des produits bons pour votre santé comme pour votre environnement !

2e gamme de savons
COSMETIQUES NATURELS
Des formules simples & saines !
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,